Calendrier du club

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

1er et 2 mai, fin du stage Initiation ;

tout le monde s’est retrouvé à Arbas en ce matin bien bouché.

 

 

La matinée a été consacrée à une séance de pente école pour les derniers réglages avant le grand vol programmé pour le lendemain.

A midi la pluie s’est invitée et le groupe a fait un repli stratégique vers Fougaron.

Après la pause casse-croûte, séance théorique avec entre autre explication et préparation du plan de vol puis séance plus pratique avec réglage des sellettes pour chaque élève et petit exercice d’extraction du secours. Les deux Laurent se sont avérés être de bon demi de mêlée grâce à leur bonne réception des pods extraits avec vigueur par les apprentis volants.

Pendant ce temps, à l’extérieur, la pluie n’a pas cessée.

Après cette bonne journée, rendez-vous est donné le lendemain 08H00 : le créneau météo semble bon.

De bon matin en venant de Toulouse, nous voyons un grand ciel bleu au-dessus des Pyrénées mais aussi de très nombreux nuages en basse couche : impression confirmée à notre arrivée.

Laurent P. est confiant. Petite reconnaissance du terrain, des points remarquables et tout le monde fait mouvement vers le déco du Planot.

Là-haut, le spectacle est grandiose. Nous sommes en plein soleil au-dessus de la mer de nuages mais le terrain d’atterrissage reste invisible.

Petit à petit, la couche s’ouvre et ça va être bon. Dernières recommandations, Laurent P. redescend et laisse Fabrice préparer mentalement et physiquement les futurs pioupious.

L’ouverture du vol sera faite par Laurent B. en biplace pédagogique avec Véronique puis s’élanceront Chloé, Isabelle, Loïc et Marina qui partie la dernière aura le droit à quelques sensations supplémentaires en traversant des petites bulles.

A l’atterro tout le monde a le sourire. La journée se terminera par un retour à la pente école avec apprentissage du face voile et perfectionnement du dos voile.

L’aérologie de la journée n’a pas permis de faire un deuxième vol.

Avant de se quitter, les moniteurs font un bilan, très positif, du stage et explique les perspectives à venir.

Rendez-vous est donné à tout le groupe pour un week-end de perfectionnement organisé par le CDVL31 avec la même structure.

Un petit clin d’œil à la maman et aux papas accompagnateurs et parapentistes qui ont su rester à l’écart et ne pas montrer  leur émotion de laisser s’envoler leur fille et fils.

Merci aux moniteurs pour leur pédagogie et avoir su mener ce groupe jusqu’au grand vol.

Un grand bravo aux nouveaux Pioupious TDS qui rentrent dans la grande famille des parapentistes :

Bienvenue au club.

Chloé

Isabelle

Loïc

Marina